Découvrez les bienfaits des  graines de Fenugrec.



Sous le nom botanique "Trigonella foenum-graecum L.", se cache le fénugrec appartenant à la famille des légumineuses. Ses appellations plus populaires sont nombreuses : pied d’oiseau, trigonelle, fénégré, sénégrain, saine graine, graine joyeuse, sainfoin espagnol, et d’autres…

Un peu d'histoire

Cette graine compte parmi les plus anciennes plantes médicinales et culinaires de l'histoire de l'humanité. On se servait déjà de ses principes aromatiques en Égypte pharaonique pour embaumer les morts et purifier l'air des habitations et des lieux de culte. Ses graines entraient dans la fabrication du pain, une pratique culinaire qui persiste en Égypte moderne de même qu’en Inde.


En plus de ses propriétés apéritives (ouvrant l’appétit), digestives et tonifiantes, on attribuait au fenugrec le pouvoir de combattre les infections et inflammations des voies respiratoires, de faciliter l'accouchement et la lactation, de soigner les blessures cutanées, les douleurs rhumatismales, etc. Dès le VIIe siècle avant notre ère, on a commencé à le cultiver au Moyen-Orient. Il fut également introduit en Inde et en Chine où il fut rapidement intégré à la pharmacopée ayurvédique (Inde) et à la médecine chinoise. Ses graines sont également régulièrement utilisées en Afrique du Nord, dans le pourtour du bassin méditerranéen. De nombreux herboristes et phytothérapeutes en ont fait l’objet d’études approfondies et ses vertus sont aujourd’hui reconnues pour contribuer au contrôle du taux de glucose et du taux de cholestérol chez les personnes diabétiques, stimuler l'appétit (voie interne) et soulager l'inflammation (voie externe).

Contre l’anorexie

Ses graines, de couleur fauve, contenues dans des gousses, sont riches en protéines (30 %), en lipides et en sapogénines qui stimulent l’appétit chez les personnes qui ont du mal à s’alimenter.
Le fenugrec agit aussi sur les amaigrissements dûs à des troubles métaboliques en régulant les sécrétions pancréatiques, notamment celle de l’insuline qui est souvent perturbée chez les personnes qui perdent involontairement du poids.

Son aide face au diabète

Par son action régulatrice sur le taux d’insuline, le fenugrec est également conseillé en traitement des diabètes non insulinodépendants (type 2). C’est un acide aminé qui est responsable de l’activité hypoglycémiante du fenugrec.

Pour les sportifs

Le funegrec est utilisé aussi par les bodybuilder qui cherchent à accroître leur masse et leur volume musculaires.
En effet, associé à une alimentation conséquente et à un entraînement approprié le fenugrec permet une prise de masse plus rapide tout en limitant (voire en diminuant) l’excès de gras. Il agit comme un anabolisant naturel (évidemment avec des effets infimes par rapport à des anabolisants stéroïdiens) en permettant une meilleure utilisation des apports nutritifs.
Il peut aussi être utilisé dans le cadre d’un régime, pour faciliter la sèche. Cette utilisation n’est pas simple car il est difficile de faire un régime pendant que le fenugrec donne faim.

Utilisation

Par voie interne : il favorise la convalescence, soutient les personnes anorexiques, anémiques ou déprimées.?

Par voie externe en cataplasme : il soulage la goutte, les douleurs musculaires, les furoncles et l’eczéma.

Bain : mélangez 50 g de graines en poudre à 250 ml d'eau puis versez le tout dans une baignoire pour y tremper tout le corps.

En friction : appliquez directement sur la partie enflammée quelques gouttes de teinture mère additionnée de quelques gouttes d’huile d’amande douce et frictionnez pour faire pénétrer.

En cataplasme : mélangez 50 g de graines en poudre à 1 litre d'eau chaude. Sa nature mucilagineuse (elles gonfle dans l’eau), permet de former une pâte rapidement et de l’utiliser en cataplasme pour soulager les douleurs musculaires.

Autres Utilisations:

Les graines fenugrec sont source de nutriments essentiels hautement assimilables.

Les graines à germer  de fenugrec accompagnent vos plats de poisson ou vos salades d'été, une saveur un peu amer qui rappelle celle du céleri.
Les feuilles et les pousses germées du fenugrec agrémentent bien les salades et les plats de légumes alors que ses graines sont indispensables à plusieurs recettes de currys, chutneys, lentilles, halva et autres pâtisseries. Lorsque le fenugrec est combiné aux autres épices, sa saveur est atténuée et moins d’odeurs en proviennent par la suite. 

Le fenugrec est une épice très riche qui contient du phosphore, du fer, du soufre, de l'acide nicotinique, des alcaloïdes, saponines (à l'origine de ses propriétés stimulantes de l'appétit), flavonoïdes, glucides, vitamines A, B1, C, magnésium, calcium, lécithine, protéines (30%), des saponines stéroïdes.

Riche en protéines et très alcalinisant, il aide à restaurer l'équilibre acido-basique et remonte les défenses immunitaires.
Un pouvoir dépuratif et drainant exceptionnel, véritable cadeau pour le foie, le pancréas, la vésicule biliaire... Un bon allié pour les diabétiques non insulino-dépendants grâce à sa teneur élevée en 4-hydroxy-iso-leucine.

Infusion froide

Laisser tremper 1 c. à table de graines entières ou en poudre par tasse d’eau quelques heures durant, filtrer et boire 1 à 5 tasses par jour. Les graines trempées peuvent ensuite être mâchées ou germées.

Germination

Les graines biologique de fenugrec se prêtent bien à la germination et font des pousses croquantes et savoureuses, pour les salades, les sandwichs ou autres.

Décoction

Faites bouillir 2-3 c. à thé par tasse pendant 10 minutes, boire 1 à 5 tasses par jour.

Teinture d’alcool

Prendre 5 ml dans un peu d’eau, jusqu’à 3 fois par jour, pour une teinture concentrée à 1:5.

Capsule

Des suppléments de fenugrec sont généralement disponibles sous forme de poudre en capsules que l’on consomme à raison d’environ 1 g par dose, 1 à 4 fois par jour.

Effets indésirables


La consommation de grandes quantités de graines de fenugrec peut provoquer des troubles gastro-intestinaux, généralement passagers, à cause de leur haute teneur en fibres et l’usage régulier des graines de fenugrec en application externe provoque parfois des réactions allergiques.

Avec des médicaments


La consommation de graines de fenugrec peut demander l'ajustement du dosage d'insuline ou des médicaments hypoglycémiants.
Théoriquement, les graines de fenugrec pourraient augmenter l'effet des médicaments ayant une action anticoagulante ou antiplaquettaire.

Contre-indications


Jeunes enfants, grossesse, allaitement.
Si vous souhaitez consommer cette graine parlez-en à votre médecin si vous suivez un traitement médicamenteux.

Truc : après une convalescence, un accouchement, ou si vous souhaitez reprendre du poids ou du tonus cuisez le fénugrec dans l’eau, comme un légume, et consommez-le tel quel.

Astuce : utilisez-le en friction capillaire pour fortifier vos cheveux.

Principaux constituants connus

  • Fibres mucilagineuses : jusqu’à 40 %
  • Saponines : diosgénine, yamogénine, gitogénine, tigogénine, neotigogénine
  • Protéines : jusqu’à 30 %
  • Vitamines A, B1, C
  • Minéraux et oligo-éléments : calcium, magnésium, phosphore, fer, soufre
  • Huiles essentielles
  • Polysaccharides galactomannan
  • Alcaloïdes : trigonelline, gentianine, choline
  • Acide nicotinique
  • Recevez Gratuitement, nos Astuces et recettes santé.Tous les trucs et conseils pour  vous aider à maigrir sainement et durablement. Souscrivez-vous  ici.






 
 

© 2013 Maigrir Sans Souci.